musique // Not Not Fun Records

Not Not Fun Compil P9.jpg
Drôle de label

Les sorties du label californien Not Not Fun Records sont autant d’occasions de découvrir une scène qui revisite drone, noise et ambient à l’aune de la culture pop. Ces adeptes du DIY explorent les frontières de plus en plus perméables entre radicalité et mainstream, entre intransigeance artistique et entertainment.

Compilation Not Not Fun à télécharger, en cadeau pour les lecteurs de plan-neuf

Dans un article du numéro d’août 2009 du magazine Wire, David Keenan utilise le terme d’ « hypnagogic pop » pour désigner une nouvelle vague de groupes officiant au sein de la scène noise américaine. Pour Keenan, ces artistes, jeunes pour la plupart, laisseraient, volontairement ou non, transparaître dans leur musique l’influence que la culture pop au sens large (musicale, cinématographique et télévisuelle) a pu avoir dans leur enfance. L’intérêt de l’article réside dans le fait qu’il met en avant le renouveau de tout un pan de la musique expérimentale américaine produite par une génération qui, sans spécialement en revendiquer l’influence, accepte le fait que la culture de masse à laquelle elle a été constamment exposée depuis son enfance rejaillisse sur sa musique, aussi radicale et anti-commerciale soit-elle. Ce qui constitue une rupture dans un domaine musical (qu’on l’appelle, drone, noise, improv…) où l’obscurité des références est habituellement considérée comme un gage de qualité.
ducktails.png [singlepic id="824" w="" h="130" mode="" float="" ] pocahaunted.jpg [singlepic id="827" w="" h="130" mode="" float="" ]
Le label Not Not Fun Records est l’exemple parfait de ce phénomène. Fondé en 2003 à Los Angeles pour sortir des cassettes puis des CDR et vinyles de groupes locaux, il continue de privilégier les petites quantités et l’artwork fait maison tout en parvenant, grâce à internet et au bouche à oreille, à diffuser sa musique par delà les frontières. Frontières géographiques puisque 40% des disques sont exportés, mais également stylistiques puisque sa notoriété dépasse désormais les seuls spécialistes du genre grâce à des médias plus généralistes (Pitchfork notamment). Le point commun le plus évident des artistes de ce label dont la musique oscille entre drone, noise et ambient est une certaine vision du psychédélisme empreinte de rétro futurisme et de références à la culture pop (aussi bien musicalement que visuellement). Celle-ci n’est pas sans rappeler, dans son versant le plus accessible, Ariel Pink ou les premières expérimentations d’Animal Collective.

Parmi les groupes estampillés Not Not Fun qui ont dores et déjà attiré l’attention d’un public plus vaste que celui des habituels amateurs de bizarreries en tous genres, on peut retenir Pocahaunted, et Sun Araw. Le premier avec Amanda Brown et Bethany Cosentino délivre une musique bruitiste et répétitive à la limite du dub, en accord parfait avec les psalmodies sous LSD des deux chanteuses. Le superbe album du second, Heavy Deeds, gorgé d’orgue et de guitare wah wah, est l’une des très bonnes surprises de cette année.  Difficile d’être exhaustif tant la liste des sorties du label est longue, d’autant que celui-ci abrite régulièrement des projets éphémères ou des side projects d’artistes signés ailleurs. Mais il serait dommage de faire l’impasse sur les autres pensionnaires du label quand bien même ceux-ci risquent, du fait de la radicalité de leur démarche, d’être condamnés à une relative confidentialité et à une distribution limitée. L’équipe de Not Not Fun a heureusement eu la bonne idée de préparer une compilation exclusive à télécharger pour les lecteurs de plan-neuf qui, outre les groupes cités précédemment, sera l’occasion de découvrir Vibes, U.S. Girls, Wet Hair, Robedoor ou encore Topaz Rags.

Julien Vuillet

Tracklisting de la compilation :
1. Pocahaunted – My People – Live In Amsterdam
2. Pocahaunted – All Of Is Of (#2) – LP demos
3. Sun Araw – The Message – Heavy Deeds
4. Sun Araw – All Night Long – Heavy Deeds
5. Vibes – Dead Horses – Psychic 7″
6. U.S. Girls -  Rise + Go – Me + Yoko 7″
7. Wet Hair – Crucifix In the Waves – Glass Fountain
8. Robedoor – People of the Book – Raiders
9. Topaz Rags – Sightings – Capricorn Born Again

Télécharger ICI

Les disques Not Not Fun Records sont disponibles chez certains (rares) disquaires en France, directement sur le site du label ou en version digitale sur e music.

Tags: , , , , , , , , ,


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.